Le gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba a visité la chefferie des Bashu, dans le territoire de Beni, ce dimanche 26 septembre 2021.

Aussitôt arrivé en chefferie des Bashu, le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu s’est entretenu tour à tour avec le Mwami Abdul Kalemire III, chef de cette Entité Territoriale Décentralisée (ETD) et les acteurs de la société civile locale.

Au cours des échanges, le lieutenant général Constant Ndima a annoncé à ces notables qu’au-delà des opérations militaires en cours, une équipe de la justice militaire va effectuer une descente dans les localités de Kilau et Muthendero, situées en groupement Isale Bulambo. Sur place, cette équipe va enquêter sur les incidents sécuritaires qui ont récemment causé mort d’hommes et plusieurs dégâts matériels dans cette partie du territoire de Beni.

Peu avant son passage pour Bashu en provenance de Beni, le gouverneur du Nord-Kivu a été accueilli à Butembo par le maire de ville. Se confiant à la presse, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba a déclaré que sa visite dans la chefferie des Bashu, s’inscrit dans le cadre de l’évaluation des opérations de traque des rebelles ADF, en cours dans la région.

« De Kinshasa où j’étais en évaluation des opérations, nous avons appris la triste nouvelle de l’incursion de l’ennemi dans la chefferie des Bashu. J’avais vite délégué le commandant secteur et aussi mes conseillers principaux pour ouvrir l’enquête et lancer aussi les opérations contre les assaillants qui ont endeuillé notre chefferie. Là je me rends en chefferie des Bashu, pour me rendre compte d’abord de l’enquête, également la poursuite des opérations en cours », a-t-il annoncé.

L’autorité provinciale en a profité pour exhorter la population du grand-nord à continuer à soutenir les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagées au front pour l’éradication des groupes armés, dont les rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF).

Piscas Kasumba