Un civil a trouvé la mort après avoir piétiné une bombe artisanale piégée dans le village de Mabondo, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Le fait s’est produit dans la soirée de dimanche 26 septembre 2021. Information confirmée par Ricardo Rupande, Président de la société civile du secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni.

« La victime revenait de son champ qui est à Muloa. Muloa et Mabondo sont deux villages voisins. Arrivé en cours de route, il a piétiné la bombe et il est mort sur le champ. Mais, les personnes qui étaient derrière lui et qui sont parties alerter les militaires, ont été arrêtées. On ne sait pas pourquoi. Jusque maintenant, elles sont encore détenues au camp militaire », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, une autre personne a été tuée, dans cette même zone par les présumés rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF). Alertées, les FARDC se sont mises à la poursuite des assaillants. Des détonations en armes lourdes et légères se sont fait entendre toute la  matinée de ce lundi 27 septembre 2021, poursuit Ricardo Rupande, Président de la société civile du secteur de Ruwenzori.

Freddy Kighoma