Rencontre dimanche 26 septembre 2021 à Kinshasa, entre les apprenants du troisième cycle en Sciences Sociales, Politiques et Administratives à l’Université de Kinshasa et leurs enseignants.

Ce cadre d’échanges a été organisé en prélude de la défense par ces apprenants de leurs mémoires de Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) et Diplômes d’Etudes Spécialisées (DES). Objectif, renforcer les liens entre les étudiants et leurs enseignants, dans le cadre de la constitution d’une famille scientifique soudée.

Faisant partie de ces étudiants du troisième cycle inscrits en faculté des Sciences Sociales, Politiques et Administratives à l’UNIKIN, le Ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a salué cette union qui vient d’être créée entre les apprenants et leurs enseignants.

« Je salue cette marque de convivialité qui nous a caractérisée, depuis le début jusqu’aujourd’hui. Je pense que nous devrions continuer ainsi sous la guidance de nos maitres, pour qu’un jour nous devenions comme eux et commencer à transmettre nos connaissances aux autres. Merci pour cette solidarité qui nous a caractérisée. Au-delà de nos fonctions, nous sommes des collègues. Il en est de même pour les professeurs », a déclaré Julien Paluku.

Le Professeur Delphin Kayembe, Secrétaire Académique à la faculté des Sciences Sociales, Politiques et Administratives, en a profité pour encourager ces apprenants à bien parachever leur formation.

« Cette session de formation qu’on a octroyée aux apprenants de troisième cycle, c’est un cycle qui est un peu plus élevé. Nous voulions immortaliser cet événement pour servir d’exemple à d’autres générations qui vont suivre. Parce que, la plupart de temps, quand on organise les séminaires de cette manière là, les apprenants finissent par se disperser. Mais, nous saluons à juste titre cette initiative, parce qu’elle permet à la cohorte de finir et permettre à ceux qui vont venir après eux, d’entamer leur formation », a salué le Professeur Delphin Kayembe.

La Rédaction