Une délégation des acteurs sanitaires et humanitaires du Nord-Kivu été reçue en audience par le vice-gouverneur, le commissaire divisionnaire Romy Ekuka, samedi 9 octobre 2021 à Goma, chef-lieu de cette province.

Au cours de cette séance d’échanges, les participants ont réfléchi sur des stratégies à mettre en place dans le cadre de la riposte contre la maladie à virus Ebola qui vient de surgir en zone de santé de Beni, dans la Division Provinciale de la Santé (DPS), antenne de Butembo.

Se confiant à la presse, le vice-gouverneur du Nord-Kivu a rassuré que tous les moyens nécessaires seront mobilisés pour maîtriser rapidement cette nouvelle épidémie dans le territoire de Beni.

« Tout au long de la réunion, nous avons discuté de la manière dont nous devons apporter cette information à la portée du public, comment nous devons nous organiser pour travailler sur ce virus qui vient de réapparaitre. C’est normal que la population panique. Mais, je rassure la population de la province du Nord-Kivu que ce n’est pas la première fois que cette maladie est déclarée en province. Dans le temps, cette maladie avait été maîtrisée avec le concours du Gouvernement central, du Gouvernement provincial et des partenaires. Aujourd’hui, tous sont de nouveau mobilisés dont nos experts provinciaux et nationaux. Je peux rassurer la population que tout est en place pour vaincre cette maladie », a fait savoir le commissaire divisionnaire Romy Ekuka, vice-gouverneur du Nord-Kivu.

Le Docteur Mbungani Mbanda Jean-Jacques, Ministre congolais de la santé publique, hygiène et prévention a, dans une déclaration rendue publique le week-end, annoncé la confirmation d’un nouveau cas d’Ebola depuis le 8 octobre 2021 dans la zone de santé de Beni, territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Mumbere Patrick Syaluha