La ville province de Kinshasa abrite depuis ce mercredi 24 novembre 2021, les travaux du DRC-Africa Business Forum, sur la chaine de valeurs des batteries et voitures électriques.

Dans son mot de bienvenue prononcé à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de ces assises, le Ministre congolais de l’industrie Julien Paluku Kahongya a présenté aux participants les opportunités qu’offre la RDC pour faciliter les investissements.

À l’en croire, la République Démocratique du Congo reste la meilleure destination des investissements dans le secteur de l’industrie des batteries électriques. Une thèse qu’il justifie par le coût de production faible desdites batteries en RDC,  qui est 3 fois moins chère   qu’aux États-Unis d’Amérique, en Chine et en Europe.

« Une étude démontre clairement qu’investir dans le secteur des batteries électriques aux Etats-Unis d’Amérique, le coût est estimé à près de 117 millions de dollars américains. En chine, le coût d’investissement dans le secteur des batteries électriques est de 112 millions de dollars. Pour chuter par l’Europe notamment la Pologne, le coût d’investissement dans le secteur des batteries électriques est évalué à 65 millions de dollars. Par contre, pour le même type d’investissement, l’étude Blumberg a démontré que les coûts en RDC sont évalués à 39 millions de dollars, soit 3fois moins chèrs qu’aux USA. D’où, le nouveau concept RDC, pays solution, RDC meilleure destination dans le secteur des batteries électriques au Monde », a expliqué Julien Paluku Kahongya.

La Rédaction