Clôture officielle, mardi 30 novembre 2021, de la 8ième Conférence Ministérielle du Forum sur la Coopération Sino-Africaine, tenue à Dakar, capitale du Sénégal.

Prenant part à ces assises, la délégation de la République Démocratique du Congo composée du Vice -Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula et du Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a présenté à l’assistance le Plan Directeur d’Industrialisation (PDI) de la RDC.

Selon Christophe Lutundula, la RDC va développer une ingénierie financière pour capter une bonne partie de la trentaine de milliards de dollars américains annoncée par la Chine pour la promotion de 10 projets d’industrialisation et  d’innovation numérique, mais aussi les 10 milliards de dollars américains pour les investissements en Afrique, dans une période de 2022 à 2024.

Parlant du DRC-Africa Business Forum tenu du 24 au 25 novembre à Kinshasa, le vice-premier ministre, Ministre des affaires étrangères a déclaré que « la RDC est désormais la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries et des véhicules électriques, grâce à ses minerais stratégiques ». Toutefois, il a précisé que certains défis restent encore à relever.

« Si la RDC n’est pas la meilleure destination, pourquoi il y a la Chine là bas ? Depuis que le Président Félix est là, il ya un engouement en RDC. La RDC c’est un pays qui attire la convoitise internationale. Le problème majeur c’est que nous devons savoir qu’est-ce que nous voulons, avec qui nous allons coopérer pour rendre ces potentialités liquides. Et il faut dire que le Président insiste pour que cela se passe dans l’intérêt du peuple congolais. Nous avons besoin des investissements », a-t-il expliqué.

En marge de cette 8e conférence Ministérielle du forum sur la coopération Sino-Africaine, la délégation Gouvernementale de la RDC a également conféré avec les représentants de plusieurs pays africains.

Lancés lundi 29 novembre à Dakar, les travaux de ce forum ont porté sur l’amélioration de la coopération Sino-Africaine dans domaines de l’agriculture, de l’industrie, du commerce et du changement climatique.

Martin Leku