Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima vient de signer l’arrêté provincial portant fixation des frais de scolarité pour l’année 2021-2022.

Dans cet arrêté provincial signé mercredi 1er décembre 2021, les frais de minerval sont fixés à mille francs congolais par élève et par an, au niveau de l’enseignement maternel, de 7ème et 8ème de l’enseignement de base du cycle court, et des humanités.

Les frais de bulletin scolaire sont fixés à mille francs congolais. Les frais de la carte nationale d’identité d’élève reviennent également à mille francs congolais. Le seuil minimal et le seuil maximal des frais d’appui au fonctionnement des écoles maternelles et secondaires du secteur public sont répartis de la manière suivante : seuil minimal 40 000Fc par trimestre et seuil maximal 150 000Fc par trimestre.

Selon cet arrêté provincial, les frais fixés concernent les cycles d’enseignement maternel, secondaire normal. Les frais de participation aux épreuves de fin de cycle primaire sont interdits pour les établissements publics.

Les frais de participation au test national de sélection et orientation scolaire et professionnelle au jury national du cycle court et aux examens d’État, seront fixés ultérieurement, précise ce document.

Le Gouverneur du Nord-Kivu prévient tout gestionnaire d’établissement scolaire qui exigera des frais autres que ceux prévus par cet arrêté provincial, des sanctions disciplinaires et judicaires.

Mumbere Patrick Syaluha