Le Ministre congolais de l’industrie, Julien Paluku Kahongya a reçu en audience la Ministre Kényane de l’Industrie, Commerce et Développement des entreprises, Betty Maima, jeudi 2 décembre 2021 à Kinshasa.

Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur la mission commerciale Kenya-RDC dont le go a été concomitamment donné à Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Mbuji-Mayi lundi 29 novembre dernier.

D’après Julien Paluku Kahongya, la RDC représente un vaste marché qui permettra à ces investisseurs  de bien faire leurs  affaires.

« Nous avons dit qu’au lieu de faire les importations du Kenya vers la RDC, c’est mieux que les investisseurs kenyans s’installent sur le sol congolais pour qu’on crée des emplois aux congolais, on crée la richesse au Congo. Et que cela contribue à pouvoir améliorer notre produit intérieur brut. C’est un vaste chantier qui va prendre deux semaines parce que la délégation kenyane, après Kinshasa va se rendre à Lubumbashi, Goma, à Mbuji-Mayi pour explorer le marché. Peut-être commencer un début effectif d’investissement à grande échelle en RDC », a expliqué le ministre de l’industrie.

Notons que la Ministre Kényane de l’Industrie, Commerce et Développement des entreprises, Betty Maina est à la tête de 250 investisseurs de son pays qui participent  en République Démocratique du Congo, à la mission commerciale Kenya-RDC. Cette dernière s’inscrit dans le cadre du partenariat signé entre le Président congolais, Félix Tshisekedi et son homologue kenyan, Uhuru Kenyeta, au mois d’avril 2021 à Kinshasa.

Martin Leku