Une instabilité du prix de carburant s’observe sur le marché de la ville de Butembo, en province du Nord-Kivu, depuis plus d’une semaine.

Cette situation est observée en dépit du compromis trouvé jeudi 16 décembre 2021, entre les pétroliers et le gouvernorat du Nord-Kivu.

Le prix d’un litre varie entre 2400 et 3000francs. Une baisse légèrement constatée ce weekend, par rapport à la semaine dernière.

Muhindo Kamwira, secrétaire au sein de l’Association des Pétroliers Importateurs de Butembo-Lubero (APILU) a fait savoir que les pétroliers sont prêts à appliquer  la  nouvelle tarification fixant le litre à 2400fc. Cependant, il indique qu’ils sont confrontés à la rareté du carburant sur le marché local.

De leur côté, les revendeurs du carburant reconnaissent que le prix a été revu à la baisse. Le litre vendu depuis peu à 3000fc, se négocie maintenant entre 2750 et 2800, FC, déclare Grace Manopi, l’un des revendeurs de la ville de Butembo.

Il explique cette situation par le fait que certains grossistes ne veulent pas permettre aux revendeurs de ravitailler la ville suite à la rareté de ce produit.

Dans certaines stations-service, le prix d’un litre est fixé à 3000 franc congolais. Les acteurs intervenants dans le secteur  pétrolier plaident pour une solution urgente à cette problématique.

La Rédaction