« Naturellement, le thé est un stimulant du corps humain et permet à l’organisme de fonctionner normalement. Mais sa prise abusive est nuisible à la santé ».

Révélation faite à rtvh.net samedi 21 Mai par la nutritionniste Sifa Kalivanda, en marge de la journée mondiale du thé.

Elle a expliqué que le thé est classé parmi les plantes stimulantes. Son rôle principal est de permettre le bon fonctionnement de l’organisme humain. Néanmoins, si cette boisson aromatique est prise avec excès, elle entraine des conséquences néfastes sur la santé humaine, suite à certaines subsistances qu’elle contient.

« Le thé est une plante de nature stimulante mais qui intervient dans le bon fonctionnement de l’organisme. Mais, on doit en prendre à petite quantité et non à grande dose. Journalièrement, on nous recommande une tasse de thé faible. Parce que, le thé fort augmente la tension artérielle. Dans le thé, il y a une subsistance appelée la théine. Lorsque nous consommons le thé à grande quantité, cette subsistance peut endommager les artères en favorisant l’accélération du battement cardiaque », a conseillé cette enseignante du Complexe Scolaire la Bourgeoisie du Nord .

Cette professionnelle de la santé conseille à la population la consommation du thé produit localement car étant de « meilleure qualité ».

Plusieurs statistiques ont révélé que le thé reste la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. En république Démocratique du Congo, le sud-kivu est considérée comme la première province productrice du thé.

La Rédaction