Butembo : La meilleure façon de protéger les enfants contre la Covid-19, c’est de les garder à l’école (Edgar Mateso)

C’est dans les salles de classe que les élèves et écoliers seraient à l’abri de la maladie à coronavirus. Telle est la conviction du Premier vice-président de la coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu.

Edgard Mateso explique qu’à l’école, les apprenants sont bien encadrés par les enseignants et outillés sur les mesures de prévention contre les épidémies, le cas de la covid-19. Le Premier vice-président de la coordination provinciale de la société civile du Nord Kivu plaide pour que les autorités scolaires étudient les mécanismes de la réouverture des écoles dans les zones non encore affectées ou partiellement touchées par la pandémie.  

Il estime qu’avec leurs multiples occupations, notamment celle de chercher de quoi assurer la survie de leurs familles respectives, plusieurs parents n’ont pas le contrôle permanent de leurs enfants à la maison.

« La meilleure façon de protéger les enfants contre la Covid-19, c’est de les garder à l’école. À l’école, les enseignants peuvent savoir les surveiller et leurs apprendre les différentes mesures barrières. À la maison, même les parents ne savent pas surveiller les enfants. Ils restent à la maison entrain de jouer ici et là avec des risques d’entrer en contact avec des gens qu’ils ne pouvaient pas contacter s’ils étaient à l’école », a expliqué Edgar Mateso.

En attendant, il encourage l’apprentissage personnel des enfants à la maison. Il consiste, selon lui à la lecture quotidienne des notes des cours jusqu’à la reprise des activités scolaires.    

Elisée Lwate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *