L’administrateur du territoire de Lubero demande à l’asbl Kyaghanda Yira de reporter la tenue de sa conférence culturelle internationale, annoncée du 12 au 20 Septembre 2020 dans l’entité de Lukanga.

Richard Nyembo wa Nyembo justifie sa mesure par la situation sanitaire actuelle marquée par la propagation des cas positifs de la Covid-19. Dans une correspondance adressée à l’asbl Kyaghanda Yira ce Mardi 1er Septembre 2020, l’administrateur du territoire de Lubero demande à cette structure de reporter sa conférence culturelle internationale à une date ultérieure.

Cette décision de l’autorité territoriale de Lubero intervient au moment où l’asbl Kyaghanda Yira est divisée en interne sur l’opportunité ou non de l’organisation de cette activité. Dans sa lettre du 15 Juillet 2020 adressée au gouverneur du Nord Kivu, Monsieur Paluku Walaka qui s’identifie comme Président du Kyaghanda Yira, avait annoncé le report de la date de la tenue de la conférence culturelle internationale, prévue du 12 au 20 Septembre prochain. L’auteur de la lettre expliquait que la situation sanitaire actuelle marquée par la propagation dans la région de la maladie à coronavirus, ne permettrait pas l’organisation d’une telle activité.

Cette démarche n’était pas soutenue  par le camp de Monsieur Kakule Kahasanyo qui se réclame aussi Président du Kyaghanda Yira. Dans sa correspondance du 31 Août dernier, il a maintenu la date du 12 et celle du 20 Septembre pour la tenue de cette conférence à Lukanga, une entité du territoire de Lubero. Ce dernier a fait savoir que cette conférence, sera une occasion pour la communauté de sensibiliser la population contre la Covid-19.

L’administrateur du territoire de Lubero, a demandé à l’asbl Kyaghanda Yira de prévoir la réorganisation de cette activité, après la maitrise de la pandémie à coronavirus dans la région.

Asaph Litimire