Le chef intérimaire du groupement Isale- Bulambo dans la Chefferie des Bashu, alerte sur un mouvement suspect d’un groupe d’hommes armés dans certains villages de cette partie du territoire de Beni. Information confirmée par Monsieur Gervais Vyavu, chef du Village Buhesi, l’une des entités qui connaissent l’activisme des miliciens mai-mai. En plus de Buhesi, ces forces négatives effectuent des patrouilles nocturnes dans les villages de Katanda, Kanyihunga, Soma et Lisasa.

La société civile des Bashu qui relaye aussi cette information, renseignent que ces miliciens agressent toute personne rencontrée sur leur chemin. Les populations civiles qui habitent ces villages sont aussi contraintes aux travaux forcés, dénoncent les forces vives locales. Elles plaident pour la réinstallation d’une position militaire des FARDC dans la région.

Fiston Matsande