En séjour de travail à Butembo, le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu a échangé avec les représentants des groupes de pression et des mouvements citoyens, samedi 20 février 2021, sur la lutte contre la pandémie de CoronaVirus et la maladie à virus Ebola.

La rencontre entre le docteur Nzanzu Salita Eugène, ministre provincial de la santé et les représentants des groupes de pression et mouvements citoyens s’est déroulée dans la salle des réunions de l’hôtel de ville de Butembo. Ce membre du Gouvernement provincial du Nord Kivu a d’abord présenté à ses interlocuteurs, la situation épidémiologique d’Ebola et de la Covid-19 au Nord-Kivu, en général et en Division Provinciale de la Santé (DPS) antenne de Butembo, en particulier. Le ministre provincial de la santé a ensuite expliqué aux participants des stratégies mises en place pour combattre ces deux fléaux, dont l’appropriation de la lutte par la communauté. Il a également exhorté les groupes de pression et les mouvements citoyens à la transmission des « vraies informations », à leurs membres respectifs.

« Nous attendons des mouvements citoyens et des groupes de pression de véhiculer la vraie information auprès de leurs membres, militants et auprès de la population. On sait que parmi eux, il y a ceux qui véhiculent des mauvaises informations déroutant la population à ne pas adhérer dans la lutte », a-t-il préconisé.

En réaction, les participants ont pris l’engagement de sensibiliser leurs paires ainsi que le reste de la population de Butembo contre ces deux maladies.

« Nous sommes déjà impliqués dans la lutte contre cette maladie. Ce que nous faisons, c’est sensibiliser nos membres, parler avec eux. Nous allons leur montrer que même si on a des questions à se poser, le mieux c’est de lutter contre la maladie. Puis les questions pourront venir après. Parce que si on résiste en cherchant des réponses à nos préoccupations, on peut être atteint d’Ebola qui est mortel », a déclaré l’un des membres de Parlement Debout de Furu.

La rencontre entre le ministre provincial de la santé, Nzanzu Salita et les membres des groupes de pression et des mouvements citoyens, intervient après celles avec les membres de la FEC Butembo/Lubero, des acteurs politiques et des Taximen, dans le cadre de la sensibilisation de différentes couches de la population de Butembo et environs, contre la maladie à virus Ebola et le CoronaVirus.

Martin Leku