Les chefs d’établissements des écoles primaires et secondaires en province éducationnelle Nord-Kivu II sont instruits d’accueillir sans aucune discrimination des enfants déplacés internes dans leurs écoles respectives, à partir de lundi 22 février 2021.

C’est une instruction du Gouvernement de la RDC donnée à travers le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST). La nouvelle a été confirmée par le responsable de la sous-division de l’EPST Butembo II.

Dans une interview exclusive accordée à Rtvh ce week-end, Muhindo Nguka Baudouin a indiqué que cette démarche du Gouvernement vise à permettre à tous les enfants congolais de parachever cette nouvelle année scolaire.

« Les écoles appartiennent aux enfants congolais. Des enfants qui se sont déplacés des milieux insécurisés vers la ville de Butembo vont étudier sans problèmes. Nous allons tout faire pour que chaque enfant étudie dans des bonnes conditions dans une école proche de lui », a-t-il déclaré.

Consécutivement au communiqué publié vendredi 12 Février par le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie de Covid-19, les activités scolaires et académiques reprennent lundi 22 Février 2021 sur l’ensemble de la RDC.

La Rédaction