Poursuite à Kinshasa des consultations des forces politiques membres de l’Union Sacrée de la Nation, entamées depuis lundi 23 Février 2021 par le nouveau premier ministre de la RDC, Sama Lukonde.

Ces consultations politiques ont pour finalité, la mise en place du nouveau Gouvernement de la République Démocratique du Congo. Ce mardi 23 Février, plusieurs regroupements politiques ont été reçus, tour à tour par le nouveau Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. Parmi ceux-ci, figure l’Alliance des Acteurs pour la Bonne gouvernance du Congo (AABC) du ministre sortant de l’industrie, Julien Paluku.

Fort de ses 20 députés nationaux, l’AABC a pris connaissance des axes prioritaires du programme du Chef du Gouvernement, à savoir, la restauration de la paix, la sécurité, la justice, le développement à la base, les réformes électorales et fiscalesau Pays, a déclaré Julien Paluku Kahongya.

Il a précisé que les orientations du chef du Gouvernement permettront à ce que, dans les 24 ou 48 heures qui suivent, son regroupement dépose sa contribution. Et cela consécutivement à la demande de voir le regroupement AABC produire un travail qui permettrait au Premier ministre de faire la compilation de l’ensemble des documents.

De son coté, le Premier ministre a insisté sur les critères qui vont guider la sélection des membres de son Gouvernement.

« Il a tenu également à rappeler que dans le prochain Gouvernement, il faudrait qu’un certain nombre de critères liés à la probité morale, l’intégrité, la connaissance du pays, accompagnent les vœux de ceux qui pourront être retenus dans ce Gouvernement-là. C’est un Gouvernement qui n’aura pas d’autres choses que le bien-être de la population congolaise », a-t-il ajouté.

Au deuxième jour de ces consultations politiques, le Premier ministre s’est entretenu, notamment avec les délégations des regroupements politiques AA/a de Pius Muabilu, AABC de Julien Paluku, Ensemble pour le Changement de Moise Katumbi, UNC de Vital Kamerehe, MLC de Jean Pierre Bemba, PPRD dont les personnalités ont rallié l’Union Sacrée.

La Rédaction