Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo déplorent la mort du major magistrat William Assani de l’auditorat militaire de Rutshuru, tombé dans une embuscade des hommes armés, dans ce territoire de la province du Nord-Kivu.

Le major magistrat William Assani a été tué au cours d’une embuscade tendue à leur convoi à Rutshuru, la nuit de mardi à mercredi 3 mars 2021. L’embuscade est attribuée aux hommes armés non encore identifiés. Ce dernier quittait la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu pour le territoire de Rutshuru.

L’incident s’est produit sur l’axe routier Katale-Buruma, à une cinquantaine de kilomètres de Goma, aux environs de 21 heures locales. La nouvelle a été confirmée par le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, le major Ndjike Kaiko Guillaume.

« Nous déplorons cette mort précipitée d’un vaillant militaire des FARDC et le commandant régiment qui a été blessé au cours de cette attaque. Du côté des assaillants, il y a eu un mort. À l’heure actuelle, des éléments FARDC continuent la poursuite des assaillants », a-t-il fait savoir.

Le Porte-parole de l’armée en province, indique que l’identité des assaillants n’est pas encoredéterminée.
Cependant, il ajoute que des services de renseignement des FARDC sont à pieds d’œuvre pour découvrir l’identité des assaillants.

« Pour le moment, il est difficile de vous dire qui sont les auteurs de cette embuscade. Mais nos services de renseignement sont déjà à pied d’œuvre. Nous attendons l’issue de ces enquêtes pour que nous puissions vous communiquer leurs identités », a dit major Ndjike Kaiko.

Toutefois, le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu rassure que l’état de santé du colonel Lumbu qui poursuit des soins médicaux à l’hôpital général de Rutshuru, n’est pas à craindre.

La Rédaction