Le directeur de la Division Provinciale de la Santé, DPS antenne de Butembo déplore ce qu’il qualifie de déplacement incontrôlé des corps sans vie dans cette partie du Nord-Kivu, touchée par la douzième épidémie d’Ebola.

Le docteur Guy Makelele l’a déclaré lundi 29 mars 2021 à l’hôtel de ville de Butembo, au cours du point de presse hebdomadaire sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola et la pandémie de Coronavirus. En ce qui concerne la maladie à virus Ebola, le directeur de la DPS antenne de Butembo a fait savoir que la courbe épidémiologique évolue en décroissance. Néanmoins, cette autorité sanitaire a précisé qu’il reste encore 36 jours pour que la fin de la douzième épidémie d’Ebola soit déclarée au Nord-Kivu, au regard de la négativité du dernier test.

« La riposte évolue assez bien, tout simplement parce que la journée d’hier nous avons consécutivement totalisé 27 jours sans nouveau cas confirmé. Mais, il nous reste encore 36 jours pour qu’on déclare la fin de l’épidémie si tout continue comme ça se passe. Quand on parle des 36 jours, c’est à partir de la déclaration de la négativité du dernier cas. Dès qu’on a déclaré le dernier cas négatif, on commence le compte à rebours », a-t-il indiqué.

Toutefois, Guy Makelele a expliqué que la réponse à Ebola se heurte actuellement à plusieurs difficultés. Le patron de la DPS antenne de Butembo a notamment cité le déplacement des dépouilles mortelles sans autorisation au sein de la communauté, l’insécurité et la non-collaboration avec les équipes de la réponse.

« Le défi, c’est la réticence communautaire au moment de la réalisation de l’Enterrement Digne et Sécurisé (EDS). Mais aussi des soucis par rapport au prélèvement qui doit être fait sur des personnes décédées. L’autre difficulté, c’est la situation sécuritaire, ainsi que le déplacement des corps sans vie. Les corps sans vie ne doivent pas être déplacés sans autorisation », a-t-il ajouté.

Le docteur Guy Makelele a exhorté la communauté du Nord-Kivu en général, celle de sa juridiction en particulier, à remonter des alertes afin de prévenir des nouvelles contaminations.

S’agissant de la Covid-19, 72 nouveaux cas confirmés ont été notifiés durant les trois derniers jours en province du Nord-Kivu. De ces 72 cas, 15 ont été répertoriés en DPS antenne de Butembo.

Martin Leku