L’auditorat militaire supérieur près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu basé à Beni, a lancé des mandats d’amener contre Fiston Isambiro, responsable du groupe de pression dit « La Veranda Mutsanga ».

Ce mandat damener est contenu dans une correspondance que la Justice militaire a adressée au gouverneur de la province, ce dimanche.

La justice militaire poursuit Fiston Isambiro pour organisation d’un mouvement insurrectionnel visant à s’attaquer aux personnels de la Monusco, aux Agences du Système des Nations Unies et aux ONG internationales.

Il est également accusé d’incitation à la haine tribale pour troubler l’ordre public dans la ville de Beni. Ce mandat d’amener vise aussi les membres de son comité.

L’auditorat militaire supérieur près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu instruit tous les services de sécurité et de renseignement à chercher  activement Fiston Isambiro et ses collaborateurs pour leur arrestation et l’acheminement à Goma.

La Rédaction