Les chrétiens du monde célèbrent ce dimanche 4 avril 2021 la résurrection de Jésus Christ.

En ville de Butembo les chrétiens catholiques ont profité de la célébration de la mort et de la résurrection du Christ pour implorer la miséricorde de Dieu en faveur du retour de la paix dans le grand Nord-Kivu.

A la paroisse universitaire Saint Cyrille d’Alexandrie de l’UCG, par exemple, le célébrant du jour monsieur l’abbé Muhindo Malonga Télesphore a réconforté les fidèles qui endurent l’insécurité et les épidémies. Pour lui célébrer la Pâques c’est prendre la défense de la vie partout où elle est menacée.

« Célébrer Pâques c’est prendre la défense de la vie partout où elle est menacée. Aujourd’hui nous célébrons Pâques, mais posons-nous la question comment notre frère, notre sœur qui est à Bulongo, Loselose, Alungopa, Mambelenga va-t-il célébrer le triomphe de la vie ? C’est pourquoi nous devons quitter la peur et défendre la vie », a conseillé l’abbé Muhindo Malonga Télesphore.

Ce message a été bien  reçu par  les participants à la messe. Ils ont exprimé leur disponibilité à contribuer pour sauver les vies dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Rosette Kamukehere