L’Eglise Kimbanguiste a célébré, mardi 6 Avril 2021 ses cent ans d’évangélisation en République Démocratique du Congo en particulier et sur la planète terre dont en Afrique en général.

En ville de Butembo, les cérémonies y relatives se sont déroulées à l’esplanade de l’église Kimbanguiste, située au quartier Matanda, en Commune de Mususa. Des centaines de fidèles venus de quatre coins de la ville ont pris part à ces manifestations religieuses. Ils ont été édifiés sur la mission et la lutte de celui qu’ils appellent « papa Simon Kimbangu Kiangani », qui a milité pour l’indépendance totale de l’Afrique en général et de celle de la RDC en particulier.

Dans son discours prononcé à cette occasion, le Président de la jeunesse Kimbanguiste et membre de la cellule de communication de cette Eglise à Butembo, a fait savoir que Simon Kimbangu est considéré comme un envoyé de Jésus-Christ pour sauver des vies humaines. Isaac Kisatiro s’est justifié par le fait que ce serviteur de Dieu a lutté pour les indépendances des pays africains dont celle de la RDC.

Il a profité de l’occasion pour demander aux fidèles de l’église Kimbanguiste de se donner à la prière pour juguler la situation insécuritaire qui sévit à l’Est de la RDC.

Au niveau national, les cérémonies marquant les cent ans de l’église Kimbanguiste ont été présidées à Nkamba, dite nouvelle Jérusalem, un village de la Province du Kongo Central, par le Chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Sur place, le Président de la République a inauguré le musée appelé Kimbangu dans son village natal.

Nelson Rafiki