La société civile coordination provinciale du Nord-Kivu alerte sur une réorganisation des groupes armés dans plusieurs coins de la province.

Selon John Banyene, président de la coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu, la mutualisation des forces des groupes armés vise à faire face aux opérations conjointes, armée congolaise, rwandaise et ougandaise contre les forces négatives en province. Le recours à ces opérations conjointes a été annoncé par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, pour mettre fin à l’activisme des groupes armés à l’est du pays.

« Selon des informations à notre possession, il y a des opérations conjointes qui sont envisagées ici à l’est de la RDC et ces opérations viendront traquer les groupes armés nationaux et étrangers. Les groupes armés locaux, eux aussi, commencent à se préparer en conséquence pour affronter les soi-disant opérations conjointes qui peuvent avoir lieu demain ou après demain », a-t-il dit.

Pour John Banyene, les opérations conjointes qui se préparent risqueraient de ne pas avoir un appui des populations, suite à la participation de ces pays dans la crise socio- sécuritaire que traverse actuellement la République Démocratique du Congo.

Mumbere Patrick Syaluha