Les habitants de Butembo saluent la destruction, désormais effective du riz du programme alimentaire mondial déclaré impropre à la consommation humaine. Certains d’entre eux qui se sont confiés ce lundi 27 avril à Rtvh, ont fait savoir que  par cette démarche, les autorités de la ville viennent de sauver de nombreuses familles. Ils émettent par ailleurs le vœu de voir le PAM être poursuivi en justice pour avoir tenté de distribuer à la population de Butembo et environs un produit impropre à  la consommation.

« Nous remercions les autorités de la Ville pour avoir détruit ce riz impropre à la consommation. Cependant, nous exigeons des poursuites judiciaires contre le PAM », a plaidé un habitant qui a gardé l’anonymat. Cet avis est partagé par plusieurs autres personnes rencontrées au centre-ville de Butembo.

« Je souhaite que les autorités poursuivent en justice le PAM. Ils savaient que ce riz était impropre mais ils ont amené ça à la population », a déploré une femme rencontrée au marché de Butembo.

Notons que la dernière quantité de ce riz du PAM a été détruite ce Lundi 27 Avril  au site de Matembe, en commune de Vulamba.

Abel Khonde et Rosette Kamukehere