Le chef de la chefferie des Watalinga, en territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, appelle ses administrés à redoubler de vigilance pour faire face à l’activisme des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF).

Dans une interview accordée à rtvh.net ce jeudi 11 août 2022, le Mwami Balitusuka Saambili Pascal, renseigne que les terroristes d’Allied Democratic Forces (ADF) multiplient leur activisme dans ce coin du territoire de Beni.

D’après cette autorité coutumière, ces combattants veulent s’infiltrer au sein de la population, dans le but de se ravitailler en vivres au niveau des différents marchés de son entité.

« Nul n’ignore que le territoire de Beni fait face aux terroristes ADF. Nous ne devons pas croiser les bras, moins encore fermer les yeux. Je viens de recevoir une communication selon laquelle il y a des personnes qui cherchent à tout prix à s’infiltrer dans la communauté pour se ravitailler en vivres dans les marchés, boutiques, … C’est pourquoi, j’exhorte la population à ouvrir grandement les yeux pour détecter ces gens », appelle-t-il.

Tony Kitambala