La Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a procédé, vendredi 24 Juin 2022, à la remise officielle de deux marchés construits dans le cadre du projet de réduction des violences Communautaires (CVR).

Il s’agit du marché de Mulo et celui de Lubero-centre dont le coût global du financement est estimé à plus ou moins 200 milles dollars américains.

Selon Cecilia Piazza, cheffe de bureau de la MONUSCO Beni-Lubero, la construction de ces ouvrages s’inscrit dans le cadre de la promotion de la relance économique dans la zone.

Nous avons voulu promouvoir une certaine relance économique à travers le commerce des produits agricoles dans ces marchés“, a-t-elle indiqué.

De son côté, la société civile noyau de la commune rurale de Lubero a fait savoir que ce projet répond au besoin de la population.

C’est un ouf de soulagement pour toute la population de Lubero et ses environs, surtout les femmes rurales qui étalaient les produits vivriers à même le sol et qui étaient exposées au risque permanent des maladies à cause du manque des latrines et de l’eau“, a salué Jackson Valwahirwe, Président de la société civile de Lubero-centre.

Le ruban symbolique marquant l’inauguration de ces deux marchés a été coupé par l’autorité territoriale de lubero.

Asaph Litimire