Une rencontre entre le général major des FARDC Peter Cirimwami, commandant du secteur opérationnel Sokola2 et le général de division Takirwa, commandant de la deuxième division infanterie de l’UPDF, a eu lieu jeudi 28 avril 2022 dans la cité de Bunagana, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda.

Les échanges entre ces deux généraux ont porté sur la sécurisation du projet de construction de la route Bunagana-Goma dont le lancement des travaux est imminent.

Selon le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko Guillaume, porte-parole du secteur opérationnel Sokola2, la partie congolaise a rassuré celle de l’Ouganda de la sécurité rétablie sur le tronçon à réhabiliter.

« Il était question de discuter de la sécurisation du projet de construction de la route Bunagana-Goma. Au cours des échanges, le général de division a dit que la société qui doit exécuter les travaux était prête mais qu’elle avait certaines inquiétudes au regard de la résurgence du M23. Il était question pour le commandant de Sokola2 de rassurer son homologue que ce n’est pas parce que le M23 occupe les collines et que cela va empêcher le lancement des travaux de construction de la route. Il a rassuré que la situation est bien maitrisée, le M23 et ses alliés sont bien contenus et que le projet pouvait déjà être exécuté », a-t-il déclaré à la presse.

Le Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi et son homologue ougandais Yuweri Museveni avaient officiellement lancé le projet de construction des routes reliant la RDC à l’Ouganda à partir des tronçons routiers Kasindi-Beni-Butembo et Bunagana-Rutshuru-Goma, le 16 juin 2021.

Mumbere Patrick Syaluha