La Coordination urbaine de la société civile de Butembo, en province du Nord-Kivu, appelle l’autorité urbaine à mettre en place un système de sécurité adéquat pour prévenir des cas d’incursions d’hommes armés.

Mathe Saanane, Président de la coordination urbaine de la société civile de Butembo a lancé cet appel, ce mercredi 10 Août 2022 au cours d’une interview accordée à rtvh.net. Il réagissait à l’attaque armée menée contre la prison de Kakwangura, la nuit de mardi à ce mercredi par des terroristes d’Allied Democratic Forces (ADF).

Face à la fragilité de la situation sécuritaire en ville, il plaide aussi pour le renforcement de la collaboration entre les services de sécurité et la population civile.

« C’est vraiment un regret, parce qu’il y a eu un arsenal des ADF qui sont entrés dans la ville. Nous nous demandons pourquoi cela est arrivé de cette manière. Nous appelons le Gouvernement, l’autorité urbaine à mettre en place un système sécuritaire adéquat. Mais aussi, nous demandons à la population d’être vigilante, parce que nous croyons que le mariage civilo-militaire est important. Nous devons collaborer parfaitement à chaque seconde pour que nous puissions couper les liens de l’ennemi. Aux autorités et services de sécurité, de trouver un mécanisme de collaboration avec la population pour que nous puissions étouffer ce genre de situation avant qu’elle n’arrive », plaide le Président de la coordination urbaine de la société civile de Butembo.

La Rédaction