Reçue en audience, mercredi 10 Août 2022 à Kinshasa par le Ministre congolais de l’industrie, une délégation du consortium des sociétés saoudiennes exprime le vœu d’investir dans le secteur industriel en République Démocratique du Congo.

Cette équipe a été conduite auprès du Ministre Julien Paluku Kahongya par le Président de la chambre de Commerce et d’Industrie en RDC, Djony Luboya Mukadi. Ce consortium dont SASA SAUDI SALT envisage investir dans
certaines Zones Économiques Spéciales (ZES) dans les domaines de la raffinerie de l’or et l’agro-industrie.

C’est dans ce cadre que les investisseurs prévoient visiter certaines zones industrielles sur les six que compte la République Démocratique du Congo.

« Ils sont intéressés et touchés par les potentialités de la RDC. Ils veulent s’installer ici pour travailler dans les mines et l’agro-industrie. Maintenant avec le Ministre de l’industrie, ils vont essayer de sillonner les six zones industrielles de la RDC », a déclaré Djony Luboya Mukadi.

Ce même mercredi, deux entreprises Sud-africaines dont COBRA spécialisée dans le montage des véhicules anti-incendie et l’autre dans l’agro-industrie, ont également annoncé l’installation de leurs usines en RDC.

Les investisseurs sud-africains reçus par le ministre Julien Paluku. Photo cellule de communication du ministère de l’industrie

« Ces deux entreprises ne sont pas intéressées seulement à exporter ici, mais aussi, elles préfèrent faire de sorte que leurs usines soient installées dans notre pays », a annoncé l’Ambassadeur de la RDC accrédité en Afrique du Sud, Fidèle Mulaja Binene qui a conduit la délégation de ces sociétés industrielles.

Cette annonce est l’une des retombées de la sixième semaine annuelle d’industrialisation de la SADC, tenue du 02 au 06 Août à Kinshasa, renseigne la cellule de communication du Ministère Congolais de l’industrie.

La Rédaction