Nouvelle mise en place à la tête du secrétariat fédéral du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo, BUREC fédération-Nord de la Province du Nord Kivu. La nouvelle équipe dirigeante sera désormais chapeautée par l’Ingénieur Kasereka Muhinda Jeannot. Tout en félicitant le comité entrant du BUREC grand –Nord, l’autorité morale de ce parti politique rend hommage au comité sortant.

Dans sa décision politique du 04 Juillet 2020, le Président national du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo Jean-Marie Kasereka Katokolyo a nommé un nouveau secrétaire fédéral et des nouveaux secrétaires fédéraux adjoints du BUREC fédération nord de la Province du Nord Kivu. Il motive sa décision par la nécessité de redynamiser les structures du parti en vue de leur doter d’un nouveau souffle à la suite de la première expérience électorale. C’est dans ce cadre que l’Ingénieur Kasereka Muhinda Jeannot est nommé en qualité de secrétaire fédéral du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo, BUREC fédération nord de la Province du Nord Kivu.

Il sera appuyé par trois secrétaires fédéraux adjoints. Il s’agit de Kiyaya Atsongya Elvis nommé secrétaire fédéral adjoint chargé des questions politiques, juridiques et administratives. Le Chef de travaux Muhindo Katirisa Jaspa nommé secrétaire fédéral adjoint chargé de stratégie, idéologie et questions électorales. Enfin, Kambale Tsughutsu Moise nommé secrétaire fédéral adjoint chargé des questions économiques, financières et besoins sociaux de base.

Réagissant à cette nouvelle mise en place à la tête du Burec Grand Nord, l’autorité morale de ce parti politique félicite la nouvelle équipe tout en remerciant le comité sortant. Au cours d’un entretien téléphonique accordé ce Dimanche à RTVH, Julien Paluku Kahongya a rendu hommage à l’équipe sortante du BUREC Grand Nord pour le travail abattu. Il rappelle que le BUREC est devenu aujourd’hui la 5e force politique au sein du Front Commun pour Congo, c’est  grâce notamment au travail abattu par le comité sortant du BUREC Grand Nord,  lors de la première participation du parti aux élections de Décembre 2018. Julien Paluku annonce que ce comité sortant va désormais servir le parti au sein d’autres structures du BUREC.

Parlant des nouveaux dirigeants du BUREC fédération Grand Nord, tout en les félicitant, Julien Paluku Kahongya leurs demande de travailler davantage pour redynamiser le parti. Objectif, atteindre la vision 2030 qui consiste à placer le BUREC dans le Top 3 des plus grands partis politiques de la République Démocratique du Congo. Pour y arriver, il encourage le nouveau comité du BUREC Grand Nord d’avoir pour détermination, aucune parcelle, aucune avenue, aucune cellule, aucun village sans BUREC. Il remercie par la même occasion le peuple congolais en général et en particulier les habitants de Beni, Butembo et Lubero qui se sont déjà approprié l’idéologie du BUREC et la vision de son autorité morale. Il demande aux autres qui trainent encore les pas de prendre massivement leur adhésion au sein du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo.

La Rédaction